Open space, la glorification de l’espace ouvert

Partager l'article

Spécialiste de l’aménagement de bureaux, Cléram étudie toutes les formes d’espaces professionnels. Il conseille les entreprises pour un aménagement qui combine le bien-être de leurs salariés et la productivité.

Nous vous proposons ainsi des solutions personnalisées, qui répondent aux besoins spécifiques de votre secteur d’activité.

Aujourd’hui, intéressons-nous à ce qu’est devenu l’open space, ce mode d’aménagement père de tous les flex office, coworking et autres espaces de travail.

La glorification de l’espace ouvert est-elle toujours d’actualité ?

Au début de l’open space

L’open space a été inventé aux États-Unis dès le début du XXème siècle. Mais il a vraiment été déterminé comme tel dans les années 70 et 80. Des salles de marché où l’émulation est générale, aux agences de publicité, tout le monde s’est rangé du côté ouvert.

Puis il a peu à peu déferlé en Europe dans les années 90, pour devenir, dans les années 2000, indispensable dans les grandes entreprises puis ensuite dans les startups. Mais rappelez-vous, en 1967, Jacques Tati réalise Playtime, une critique de la modernité et des nouveaux aménagements. Son open space à lui est une suite de cubes où finalement chacun est dans son propre bureau…

La réalité de l’open space aujourd’hui

Depuis les années 2000, l’open space est glorifié et considéré comme la seule option possible à la collaboration. Cependant, rappelons une donnée essentielle : il ne concerne qu’une partie des salariés du secteur tertiaire. Et parmi les employés en France en général, 20% seulement travaillent dans un bureau en espace ouvert.

Mais combien sont-ils à mettre un casque antibruit en open space pour pouvoir se concentrer ? Combien sont-ils aussi à accumuler les plantes vertes autour de leur bureau pour ne pas être dans l’axe visuel de tous leurs collègues ?

L'entreprise se travaille en open space

Glorifié, l’open space s’est peu à peu mué en un univers banal pour certains employés. Fatigués par le bruit et les interactions visuelles continues, ils perdent en concentration et en productivité. Et pire, au lieu de parler à leurs collègues plus facilement, ils envoient plus d’e-mails. À d’autres, ne parlez pas en plus de flex office et de la recherche parfois vaine d’une place en arrivant le matin …

L’open space est-il bon à jeter ?

Pour autant est-ce qu’il faut tout recloisonner ? La question ne se pose finalement pas de cette façon. Il ne s’agit pas de remettre les gens dans des cases, chacun à leur place, mais de déterminer des aménagements qui profitent de l’open space tout en recréant des espaces de productivité.

Ainsi, outre des bulles de confidentialité et des bureaux pour organiser des réunions, il est possible, sans se débarrasser de l’open space, de créer une ambiance et un cadre de travail plus agréables. Cela peut passer par l’acoustique, par l’aménagement des différents bureaux, par de nouveaux matériaux, et même par le choix des couleurs. Il est en effet possible de rendre un open space beaucoup plus vivable, voire très agréable, grâce à un aménagement adéquat.

Cléram crée pour vous des aménagements qui correspondent à la réalité du travail de vos collaborateurs. Comptez sur nous pour vous conseiller et déterminer les meilleurs choix personnalisés à opérer.

Livre Blanc N°1

Tendances de l'aménagement de bureaux 2022

L’aménagement des espaces de bureaux n’a jamais été aussi d'actualité. L’immobilier de bureau s’interroge sur son avenir. 

Quel modèle d’espace de travail sera capable de répondre aux  nouveaux enjeux de demain ?

Dans ce guide, découvrez  :

  • Comment les grandes tendances de l’aménagement et le travail hybride dessineront le futur de l’entreprise de demain,
  • Comment créer votre bureau idéal, 
  • Les erreurs à éviter pour réussir votre aménagement intérieur. 
Livre Blanc NH VF- couverture
Vers un avenir hybride
Je télécharge
Abonnez-vous à notre Newsletter !

Ne ratez rien de notre actualité

3-1
Keep in touch !
}