Être sans bureau fixe : la nouvelle marche à suivre ?

Partager l'article

La digitalisation, la numérisation, conduisent à une évolution des modes de travail des salariés. En-dehors des murs ou au sein des murs de l’entreprise, le mode opérationnel change. Par conséquent, les entreprises s’adaptent au niveau du management mais aussi à travers l’aménagement des locaux. En effet, véritable vecteur entre les salariés, l’aménagement permet de traduire un nouveau système de travail. C’est dans cette logique que se sont développés les espaces de co-working et les tiers-lieux qui ont laissés place au travail sans bureau fixe. Désormais, les salariés “sans bureau fixe” se font de plus en plus nombreux au sein des entreprises. Décryptage d’une nouvelle manière de vivre au bureau.

Travailler sans bureau fixe, qu’est-ce que cela signifie ?

Les open-spaces avaient jusqu’à présent le vent en poupe. Cet aménagement venu tout droit des Etats-Unis, permettait aux salariés de se retrouver au sein d’un même espace de travail. Suite à de nombreuses déconvenues observées par les espaces ouverts, une nouvelle forme d’open-space a vu le jour. Désormais, la digitalisation encourage la construction d’espaces ouverts et dynamiques au sein desquels les salariés n’ont plus de postes attitrés. Aujourd’hui, les entreprises innovent en ce sens. Conçus en fonction des nouveaux modes de travail notamment le télétravail, la digitalisation, le travail en mode projet… les salariés abandonnent leur poste de travail afin de s’attitrer un espace de travail qui correspond à l’univers de la mission qu’ils effectuent. A l’heure actuelle les grandes entreprises et les grands groupes majoritairement ont adopté ce modèle.

Travailler sans bureau fixe : les avantages

Si beaucoup d’entreprise adoptent la nouvelle tendance du “sans bureau fixe” c’est que cette-dernière présente de nombreux avantages. En effet, l’objectif est d’amener progressivement les salariés à abandonner leur bureau. Par ce biais le management instaure dans la majorité des cas un règlement concernant la gestion du télétravail. Qu’il s’agisse d’un jour par semaine au choix autorisé, ou d’une possibilité de rester travailler de chez soi selon les critères, la dépersonnalisation du bureau permet de réduire le nombre de postes de travail. En effet, les entreprises cherchent à optimiser l’espace et à réduire les coûts en lien avec l’immobilier.

Second avantage d’être un salarié sans bureau fixe : la flexibilité. Qui n’a jamais rêvé de pouvoir prendre son ordinateur et partir s’isoler lorsque les collègues se concertent autour d’un sujet au sein de l’open-space ? Qui n’a jamais trouvé les journées longues assis derrière son écran toujours dans la même position ? Grâce à la dépersonnalisation du bureau, désormais les salariés sont libres de leurs mouvements. Cette autonomie offre la possibilité de travailler dans les conditions souhaitées et permet d’améliorer la communication entre les salariés.

Travailler sans bureau fixe : les inconvénients

Toutefois, travailler au sien d’une entreprise adepte du sans bureau fixe, peut engendrer quelques réticences auprès des équipes.

En effet, le bureau fixe ne permet plus aux salariés de se créer leur petit cocon.  Au revoir la décoration personnalisée, les photos d’enfants, les plantes, le calendrier personnalisé, les goodies… Cette bulle permet à certaines personnes de se sentir ancrer au sein de l’entreprise notamment les salariés les plus âgés ou qui ont une forte ancienneté.

De plus, une dispersion des équipes au sein des locaux, peut susciter une certaine appréhension de la part de certains managers. En effet, ne plus avoir ses partenaires à proximité peut provoquer un sentiment de perte de contrôle voire d’impuissance. Comment manager des équipes dispersées ? Comment suivre l’avancée des projets ?

Travailler sans bureau fixe : nos conseils

Avant de sauter le pas, nous vous conseillons de réfléchir à l’organisation et aux personnalités qui composent votre entreprise.

Si vous décidez de franchir le pas, il est indispensable de communiquer auprès de vos collaborateurs afin de leur expliquer le concept. En effet, sensibilisez-les au changement, ouvrez le dialogue et répondez à l’ensemble de leurs questions. Les accompagner au changement permettra une meilleure transition.

Afin de préserver l’intimité perdue des salariés, nous vous conseillons de concevoir des espaces appelés ” bulles” au sien de l’environnement de travail. Ces-dernières offrent la possibilité de s’isoler pour :  téléphoner, travailler, s’entretenir … En effet, l’aménagement du bureau devra être repensé. Les postes de travail qui disparaîtront pourront laisser place à une salle de repos, une salle de jeux ou d’autres espaces plus informelles qui offriront détente aux équipes. Attention, toutefois. Veillez à ce que les salles de réunion, les espaces bulles, ne soient pas accaparés par des salariés en mal de bureau fixe qui compenseraient ainsi cette absence.

Vous souhaitez céder à la tendance du sans bureau fixe, mais aimeriez être accompagné (e) ? 

[maxbutton id=”1″ url=”https://www.cleram.com/contact/” text=”Je prends contact” ]

Livre Blanc N°1

Tendances de l'aménagement de bureaux 2022

L’aménagement des espaces de bureaux n’a jamais été aussi d'actualité. L’immobilier de bureau s’interroge sur son avenir. 

Quel modèle d’espace de travail sera capable de répondre aux  nouveaux enjeux de demain ?

Dans ce guide, découvrez  :

  • Comment les grandes tendances de l’aménagement et le travail hybride dessineront le futur de l’entreprise de demain,
  • Comment créer votre bureau idéal, 
  • Les erreurs à éviter pour réussir votre aménagement intérieur. 
Livre Blanc NH VF- couverture
Vers un avenir hybride
Je télécharge
Abonnez-vous à notre Newsletter !

Ne ratez rien de notre actualité

3-1
Keep in touch !
}