Conseils en aménagement de bureau : 9 erreurs à éviter d’urgence

Partager l'article

Les entreprises ont la responsabilité d’offrir à leurs collaborateurs les meilleures conditions de travail possibles. Car en entreprise, des espaces professionnels optimisés sont un gage de bien-être, de sérénité et de motivation pour les salariés. Aménager des bureaux professionnels ne s’improvise pas. Donc, avant de se lancer dans un projet d’aménagement d’espace tertiaire, il convient de se renseigner sur les éléments à prendre en compte et les pièges à éviter. Par ailleurs, il est aussi important de comprendre qu’il est difficile d’identifier seul d’où peut venir l’inconfort ressenti par les utilisateurs. Dans ce cadre, l’aide d’un expert est souvent nécessaire pour détecter les sources d’entraves à une qualité de vie au travail optimale en entreprise. Panorama de 9 conseils en aménagement pratiques à mettre en œuvre dans les espaces professionnels.

      1 . Des espaces différenciés : 

Espaces ouverts

Une des erreurs courantes est celle de ne se concentrer que sur les zones de travail. Et de ne pas lister dès le départ les différents espaces à aménager. Des espaces professionnels mixtes sont en effet à privilégier. Il faut compartimenter les zones dédiées à la concentration et les zones consacrées à la détente, la communication et la créativité

Plus précisément, avoir trop d’espaces ouverts engendrera pour les salariés certaines incommodités et dès lors une baisse de leurs performances. Et il ne faut pas non plus négliger le besoin de s’isoler seul ou à plusieurs. Il faut donc prendre en compte dans l’aménagement de bureau les salles de réunion, les phone boxs, la cuisine ou la cafétéria et tous les espaces informels

     2 . L’isolation acoustique : 

Isolation acoustique

Minimiser l’importance des nuisances sonores dans un open space est un des écueils très fréquemment rencontrés dans l’aménagement de bureau. Il a pourtant été établi que 40 décibels sont le seuil au-delà duquel le bruit perçu par une personne ne lui permet plus de se concentrer correctement.

Il est donc nécessaire de faire particulièrement attention à l’isolation acoustique de vos espaces professionnels. À cet effet, de nombreuses solutions existent comme notamment la pose de panneaux et cloisons acoustiques, d’absorbeurs acoustiques, de phones boxs, etc.

Veiller à l’emploi de matériaux techniques pour les planchers et les murs constitue aussi une bonne pratique pour prévenir les nuisances sonores en entreprise.

     3 . L’éclairage : 

la luminosité dans l’espace de travail doit être adaptée

Un autre de nos conseils en aménagement de bureau que l’on peut donner concerne l’éclairage. Il est attendu que l’intérieur d’un bureau professionnel doit bénéficier d’une lumière naturelle suffisante. Et que la luminosité dans l’espace de travail devrait être adaptée à la nature des tâches. Le niveau d’éclairage minimum est de 300 lux.

On privilégiera donc la lumière directe pour ses bureaux. Elle est gage de meilleures conditions de travail. En outre, il faut varier les sources d’éclairage indirect avec l’emploi de luminaires diverses comme des plafonniers, des lampadaires, des appliques murales, etc.

Enfin, on peut prendre garde en intérieur à utiliser de préférence des lumières chaudes tirant sur le rouge-orangé plutôt que des lumières dites froides c’est-à-dire bleutées.

     4 . L’isolation thermique

L'isolation thermique

La température est un aspect à ne pas négliger dans l’aménagement d’un espace tertiaire. Sitôt que l’on songe à un espace confortable pour ses collaborateurs, il faut s’appliquer à maintenir une température convenable dans le bureau, c’est-à-dire entre 19° et 23°C. La productivité des salariés pâtira bien évidemment d’une température trop élevée ou trop basse.

Or, déterminer d’où viennent des problèmes récurrents de température dans des locaux de bureaux n’est pas aisé (isolation des fenêtres, éclairage, CVC etc). Il est volontiers conseillé dans ce cas de faire appel à un spécialiste pour établir un diagnostic thermique.

     5 . La qualité de l’air : 

La qualité de l'air au travail

En matière de qualité de l’air au travail, la réglementation française oblige l’employeur et l’entreprise à garantir à la fois un bon renouvellement de l’air et un volume d’air minimum (articles R.4222-1 à R.4222-6).

Trop de CO2 dans l’air occasionne une baisse des performances chez les utilisateurs et en particulier des difficultés de concentrations et de prise de décisions.

    6 . Le mobilier : 

Le mobilier de bureau

En termes de mobilier, un de nos conseils en aménagement est d’éviter l’uniformité autant que faire se peut si vous êtes à la recherche d’espaces de bureau optimisés.

Fauteuils, canapés pourront être acquis pour un espace convivial design tandis que les différentes hauteurs d’assises – avec des bureaux assis-debout par exemple – seront valorisées dans les zones de travail.

La flexibilité posturale ainsi permise aux collaborateurs sur leur poste de travail les aidera à mieux se concentrer et à garder l’esprit alerte.

     7 . Les rangements

Les rangements au bureau

Mépriser les espaces de rangement et d’archivage est une lourde erreur à ne pas faire. Il est indispensable d’y réfléchir au moment de la prise en compte des besoins. L’installation de casiers à code sont plébiscités pour ranger les affaires personnelles.

Les meubles de rangement doivent être placés de façon accessible et doivent être multipliés notamment les tiroirs, armoires et étagères pour le stockage des documents. Cela permettra de contribuer à un espace de travail agréable et serein et surtout de le conserver sur le long terme.

     8. La décoration

La décoration d'intérieur

Le cadre général d’un espace de travail participe à l’image de marque de l’entreprise. À cet égard, une grande attention est à apporter à sa déco et à l’unité visuelle des espaces intérieurs et extérieurs bien agencés.

Comme vous le feriez pour votre maison, il convient d’une façon générale d’harmoniser les couleurs et de réfléchir aux différentes textures utilisées.

     9 . La RSE :

La RSE en entreprise

De plus en plus de sociétés prennent leur responsabilité sociétale très au sérieux. En effet, les bénéfices d’un environnement de travail vertueux en entreprise ne sont plus à prouver sur l’équilibre et la productivité des salariés. De nombreuses démarches RSE sont mises en place lors d’un aménagement de bureau comme : 

  • encourager une alimentation saine avec des corbeilles de fruits à disposition
  • choisir un fournisseur d’énergies renouvelables
  • réduire la consommation de papier
  • mettre en place un plan de réduction et de tri des déchets, etc.

En définitive, un projet d’aménagement de bureau doit être mûri autour de plusieurs axes de réflexion (découvrez les nouvelles tendances d'aménagement 2022). Et nous ne saurions trop insister sur le fait que l’étape du recueil des besoins est primordiale. Chez Cléram, notre mission est de vous écouter pour établir un diagnostic précis et personnalisé afin de vous donner les meilleurs conseils en aménagement. Ensemble, nous parviendrons à un équilibre entre les désirs et besoins de vos équipes et l’élaboration d’un espace de travail aussi esthétique qu’ergonomique. 

écrit par : Juliette Michaux

Livre Blanc N°1

Tendances de l'aménagement de bureaux 2022

L’aménagement des espaces de bureaux n’a jamais été aussi d'actualité. L’immobilier de bureau s’interroge sur son avenir. 

Quel modèle d’espace de travail sera capable de répondre aux  nouveaux enjeux de demain ?

Dans ce guide, découvrez  :

  • Comment les grandes tendances de l’aménagement et le travail hybride dessineront le futur de l’entreprise de demain,
  • Comment créer votre bureau idéal, 
  • Les erreurs à éviter pour réussir votre aménagement intérieur. 
Livre Blanc NH VF- couverture
Vers un avenir hybride
Je télécharge
Abonnez-vous à notre Newsletter !

Ne ratez rien de notre actualité

3-1
Keep in touch !
}